atelier-panik.blog4ever.com

atelier-panik.blog4ever.com

James Joyce - Ulysse

coverblog.jpg

« Si Ulysse n'est pas fait pour être lu,

alors la vie n'est pas fait pour être vécue ! » (J.Joyce)

 

Voici LE livre qui attendait une version numérique...car c'est un jeu de piste, et coder ce pavé un work-in-progress qui n'est jamais fini... Mais plus dur encore que de le coder, ce diable de texte, il faut le présenter, et encourager les gens à le lire... Bon, quand faut y aller faut y aller...

Alors voilà, c'est l'histoire d'un mec : Leopold Blum, d'une ville : Dublin, d'une journée : le 16 juin 1904... de huit plombes du morningue à three o'clock de la noyce... Et le premier de déambuler dans la deuxième pendant presque tout le troisième... pour finir vautrer dans le lit de Molly  pour qui, précisément, c'est pas le moment de mollir... (de me lire ?)... En fait le ouèbe, c'est fait pour Ulysse... Taper son nom et aussitôt une constellation de sites jailli disant tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur ce texte sans jamais oser le demander... Quelques exemples : 

Il y a le résumé tendance Boloss des Belles lettres bien chtarbé qui affolera les plus schnock d'entre nous... 

Il y a un roboratif démontage des clichés sur ce livre qui pourrait être un bon guide pour déambuler dans ce pavé ...

Il y a une lecture par Guillaume Gallienne qui convainc que ce livre est drôlatique, ça peut pas faire de mal... Écouter ce podcast donne envie de se jeter sur le livre toutes affaires cessantes... La meilleure intro que j'ai trouvé à ce jour...

Il y a de savantes exégèses qui nous font jurer que le livre vaut un large détour pour l'éviter... ou pour léviter... c'est selon...

Il y a un livre superbe et indispensable au titre si juste, s'agissant de Joyce,  Humour de Frédéric Pajak et Yves Tenret. S'il  faut un livre sur Joyce dans sa bibliothèque c'est celui-là... Mais tout Pajak est indispensable... 

 

Et, enfin, il y a l'histoire de l'hibouque...  Celle d'une numérisation commencée il y a deux ans avec l'édition poche de la nouvelle traduction... sans note ni rien, le texte brut avec la tête à Giacomo photographiée par Gisèle Freund... S'ensuivit une longue période d'aquabonisme devant ces mille pages... Vint la décision d'y ajouter les notes de la Pléiade ainsi que les notices... mais elles concernent la première traduction de Valéry Larbaud... L'automne dernier, Folio sort une nouvelle édition avec une traduction légèrement révisée, ainsi que notes et notices...de la Pléiade ! Donc, reprendre le tout avec 2400 notes de bas de pages... ajoutées manuellement en scannant les notes puis en cherchant où elles allaient dans le texte  puisque l'édition scannée était la première version poche de la deuxième traduction... Ah faut suivre... vous voyez bien.... Un job de fou... Puis, pour ajouter de la lisibilité et du fun à cet ouvrage, on y a adjoint les cours de Nabokov sur Ulysse... et des extraits d'un livre fou de Victor-Lévy Beaulieu, alias VLB,  James Joyce, L’Irlande, le Québec, les Mots. Un essai hilare, comme VLB le sous-titre... Le temps de trouver une typo adaptée, un système de navigation entre texte et notices, pour aérer ce qui me restait de neurones, j'ai viré de bord et mis le cap sur Prévert et sa biographie, ce qui m'a permis de trouver une astuce facilitant la saisie des notes sur  les liseuses en incorporant le mot placé avant le chiffre de l'appel de note. Et de recommencer avec les 2400 notes joyciennes avec le mot en plus..... Job de fou, bis repetita... On pourrait continuer longtemps encore comme ça: ainsi joindre les lettres de Joyce, déjà scannées, un index, les cartes de Dublin, les schémas Linati comme dans la nouvelle édition... mais ce sera pour une prochaine mouture... Mais surtout mettre ce paquebot à la mer avant qu'il ne se transforme en galère... 

 Il y a donc désormais  une première édition numérique d’Ulysse en français... Qui sera suivie d'une autre, au moins... Un mode d'emploi est placé dans une Note sur l'édition numérique, une table des matières en tête de livre, une chronologie et quelques petites pépites (Sollers, Zweig) sont également proposées... Toutes vos remarques, suggestions de corrections ou fôtes de phrappes découvertes seront les bienvenues... Il ne vous reste plus qu'à embarquer...  mais avec toute les pistes données en lien sur cette page, ce devrait être joyssif...

Le lien une fois encore comme ci-dessus...



11/02/2014
9 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 79 autres membres