atelier-panik.blog4ever.com

atelier-panik.blog4ever.com

Amos Tutuola - L’ivrogne dans la brousse

 

 

Zazie dans la Brousse

 

 

"Je me soûlais au vin de palme depuis l’âge de dix ans. Je n’avais rien eu d’autre à faire dans la vie que de boire du vin de palme. Dans ce temps-là, il n’y avait pas d’argent, on ne connaissait que les cauris aussi la vie était bon marché et mon père était l’homme le plus riche de la ville.

Mon père avait huit enfants et j’étais leur aîné, les autres travaillaient dur, moi j’étais un recordman du vin de palme. Je buvais du vin de palme du matin jusqu’au soir et du soir jusqu’au matin. À cette époque-là, j’en étais venu à ne plus boire une seule goutte d’eau ordinaire, seulement du vin de palme.

Quand mon père s’est aperçu que je ne pouvais rien faire d’autre que de boire, il a engagé pour moi un excellent malafoutier qui n’avait rien d’autre à faire qu’à me préparer mon vin de palme pour la journée.

Mon père me donne donc une plantation de palmiers de 260 hectares avec 560 000 palmiers et ce malafoutier me préparait cent cinquante calebasses de vin de palme chaque matin, mais, à 2 heures de l’après-midi, j’avais tout bu ; alors il devait aller me tirer 75 calebasses supplémentaires, et le matin je les avais bues. Aussi, à cette époque-là, mes amis ne se comptaient pas et ils buvaient du vin de palme avec moi depuis le matin jusqu’à une heure avancée de la nuit. À la mort de mon père, il y avait quinze ans accomplis que mon malafoutier me préparait du vin de palme. Six mois après, un dimanche soir, mon malafoutier se rend à la plantation pour me tirer du vin de palme, mais, comme il était en train d’en tirer, il tombe d’une façon imprévue et meurt de ses blessures au pied du palmier. J’attendais qu’il m’apporte mon vin de palme, mais, en voyant qu’il était en retard, jamais il ne m’avait fait attendre aussi longtemps auparavant, je demande alors à deux de mes amis de m’accompagner à la plantation. Une fois là, nous commençons à examiner chaque palmier, au bout de quelque temps nous le trouvons au pied du palmier, là où il s’était tué en tombant."

 

Ainsi commencent les mésaventures de Père-Des-Dieux-Qui-Peut-Tout-Faire-En-Ce-Monde,  héros iconoclaste apparu en 1953, sous la signature d'Amos Tutuola et une traduction de... Raymond Queneau. Très vite, tout le monde s'est accordé à dire que le père Raymond et l'ami Tutuola ne faisaient qu'un. Après tout, il avait déjà fait le coup une fois sous le nom de Sally Mara.

 

Raté ce coup-ci, Amos Tutuola existait bel et bien. Né en 1920 à Abéokuta, au Nigeria, il connait une enfance difficile, abandonne l'école pour aider ses parents dans les champs. S'ensuivent une kyrielle de petits métiers tels que chaudronnier, planton dans un ministère, messager ou veilleur de nuit. Mais, par chance pour nous, Amos s'ennuie. Comme Zazie, tiens. Alors il se raconte des histoires, The Palm-wine Drinkard se met en scène dans des aventures puisées à la source des contes Yorubas de son enfance. En quelques jours, il écritThe Palm-wine Drinkard,le confie à des missionnaires qui l'expédient à Londres. Le manuscrit est publié tel quel par Faber and Faber et reçois les éloges de T.S.Eliot et de Dylan Thomas. Grand succès, qui arrive aux oreilles de Queneau qui est alors z'éditeur gallimardien.

Et c'est ainsi que...

 

 

Tutuola qui écrit dans un anglais approximatif, le pidgin, bien conscient de ses lacunes entreprend de traduire son livre en yoruba. Les z'intellos nigerians font la gueule parce que cela jetait le discrédit sur leur pays... Pff... Amos continuera d'écrire des livres jusqu'à sa mort en 1997. Il est aujourd'hui considéré comme le père du roman nigérian.   Pour la petite histoire, Abéokuta est le lieu de naissance d'un autre écrivain, Wole Soyinka, premier auteur noir lauréat du Nobel de littérature en 1986.

 

Tutuola lu par Romane Boringer et Didier Bénureau sur France Culture (à la 25ème minute)

 

 

  Par ici la quête du malafoutier

 

 

 



13/06/2012
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 82 autres membres